Non classé

Le Choix, Paul McAuley

Un de mes derniers achats en date: Le choix, de Paul McAuley, est l’un des premiers titres de la superbe collection Une heure lumière chez le Bélial et constitue une lecture courte et plutôt sympathique.

Encore une très jolie couverture signée Aurélien Police

Le pitch, c’est que Lucas et Damian, 2 amis de longue date, entreprennent de partir observer le dragon, un mystérieux objet extraterrestre, qui s’est échoué près des côtes. Ne vous laissez pas avoir par la dénomination de cette étrange créature… pas de dragon ailé cracheur de feu, c’est bien un pur récit de sf que nous avons ici!  

Le récit commence lentement, par une excursion sympathique sur le bateau de Lucas, qui donne envie de goûter la nature et de prendre les voiles pour sentir l’air marin picoter ses joues. L’auteur nous livre doucement quelques informations sur la vie des 2 amis, Damian, qui travaille dans l’élevage de crevette et doit faire face à un père qui ne manque pas de le rouer de coups dès qu’il en a l’occasion, et Lucas, qui a la lourde tâche de gérer sa mère alitée et grande activiste du mouvement anti-extraterrestre. Les deux jeunes hommes rêvent des merveilles que l’exploration planétaire pourrait leur apporter, et s’en vont avec détermination visiter la carcasse du dragon échoué, ce qui ne sera pas sans conséquences… Le récit prend alors une autre couleur et une autre dynamique.

Nous entrevoyons dans cet ouvrage un monde déchiré, en vrac. Non seulement à cause des relations houleuses entre les terriens et cette civilisation extraterrestre, mais aussi du fait de la catastrophe écologique qui a eu lieu sur terre, menant, entre autres, à une terrible montée des eaux. De nombreux thèmes (qui résonnent clairement face à notre société actuelle) sont ainsi évoqués par l’auteur, l’écologie, l’environnement, le réchauffement climatique…

L’auteur, Paul McAuley, est un anglais qui possède une formation initiale en botanique et qui a travaillé en tant que chercheur. Sa plume est directe et très agréable. Le récit qu’il nous présente est certes court, mais efficace. Nous possédons juste assez d’informations pour imaginer l’univers dans lequel Lucas et Damian évoluent, et comprendre leur fervente envie d’obtenir la clé des étoiles…

Cependant, j’admets que j’aurais aimé avoir plus de détails sur cette civilisation extraterrestre, qui reste bien mystérieuse. Nous apprenons par exemple qu’elle possède un accès aux voyages interplanétaires et a mis à disposition de la terre des technologies anti-pollution pour gérer leur catastrophe écologique, mais leur présence reste finalement très faible, presque suggérée.

Au final, ce livre constitue une lecture très agréable, qui n’est pas dénuée de surprises.

3 réflexions au sujet de “Le Choix, Paul McAuley”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s