Chronique

Liavek, Megan Lindholm et Steven Burst

Pour cette nouvelle chronique nous retrouvons (entre autres !) mon autrice préférée, Robin Hobb, sous sa plume Megan Lindholm. Cet ouvrage est un peu spécial, car il s’agit en réalité d’un recueil de nouvelles écrites à plusieurs mains, qui se passent toutes dans le monde de Liavek. Nous retrouvons ainsi la plume de Steven Brust et Gregory Frost aux cotés de celle de Megan Lindholm. Certaines nouvelles sont signées uniquement par Megan Lingholm ou Steven Burst, mais d’autres sont le résultats d’une collaboration entre les différents auteurs.

Si vous êtes des habitués de l’assassin royal ( ❤ ) ou même de Ki et Vandien, sachez qu’en passant les portes de la ville de Liavek vous entrerez dans un univers assez différent. D’ailleurs, Liavek n’est pas une invention directe de Robin Hobb ou Steven Burst, c’est un univers de fiction tissé tout d’abord par Emma Bull et Will Shetterly, puis par la plume de nombreux auteurs dans la fin des années 80. De nombreuses nouvelles ont été publiées dans cet Univers, plus d’une cinquantaine, et plusieurs anthologies en ont découlées. Très récemment, les éditions Actu sf ont justement publié le roman graphique d’Alan Moore illustré par la talentueuse Cindy Canévet, l’hypothèse du lézard, dans ce même Univers.

A Liavek, une cité commerciale portuaire, chacun est investi d’un peu de chance au jour et à l’heure de son anniversaire. Si certains profitent simplement de cette chance lorsqu’elle se présente annuellement à eux, d’autres savent user de magie pour la condenser dans un objet, afin d’en créer une réserve à utiliser au moment qui leur sera le plus opportun…

Nous suivons au cours de ces 6 nouvelles deux personnages principaux. Tout d’abord Kaloo, adoptée par les propriétaires d’une auberge qui sont résolument contre l’utilisation de la magie. Elle ne connaît ni les circonstances de sa naissance, ni la date de son fameux jour de chance. Elle tentera par plusieurs moyens de connaître son jour de naissance afin de réaliser ce dont elle rêve…investir sa chance, quitte à se plonger dans les méandres de la magie. En parallèle, un second personnage, le comte Dashif, redouté par de nombreux habitants et au passé sordide évoluera dans les rues de Liavek, où il en viendra à croiser le chemin de Kaloo…

La première chose que j’aimerais vous faire partager sur cet ouvrage est la qualité de l’édition par Actu sf. La reliure est belle et la couverture très attirante. Je ne vous cache pas que je ne connaissais rien de l’Univers de Liavek au moment de mon achat, et que pour celui-ci j’ai vraiment jugé le livre par sa couverture, car le résumé me paraissait très flou.

Globalement c’était une lecture agréable. J’ai eu un peu de mal avec la première nouvelle, rédigée par Steven Brust, que j’ai eu, il faut le dire, le malheur de lire dans un train bondé et assez bruyant… mais les suivantes étaient très plaisantes. Je ne suis pas complètement envoutée par cet Univers comme j’ai pu l’être par d’autres récits de fantasy, mais j’en conseille tout de même largement la lecture. L’intrigue se complexifie au fil des nouvelles, et le tout constitue un récit cohérent et bien construit. Comme c’est un format « nouvelle », on n’a bien sur moins de détails sur les personnages que dans les sagas dont Robin Hobb nous a habitués, mais ce n’est pas si gênant. On se plonge très facilement dans l’histoire. Le livre en lui-même n’est finalement pas très long car les pages sont assez épaisses, ce qui est plutôt bien si vous chercher un peu d’évasion entre 2 pavés comme j’ai tendance à le faire!

Pour conclure, même s’il ne sera pas sur la liste de mes lectures favorites, cela reste une très belle lecture qui m’a fait passer un moment tout à fait agréable.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s