Chronique, Projet Ombre

La Guerre des Trois Rois, Jean-Laurent Del Socorro

Pour ma première lecture du Projet Ombre, j’ai choisi de commencer avec La Guerre des Trois Rois, de Jean-Laurent Del Socorro, auteur bien connu dans le monde de l’imaginaire. 

L’auteur a publié plusieurs romans de fantasy historique, une catégorie qui, je dois bien l’avouer, m’a toujours fait un peu peur. J’ai toujours été très peu attirée par l’histoire, une des matières qui m’intéressait le moins à l’école. Je sais aussi que j’ai beaucoup de lacunes, je suis vite perdue lorsqu’on parle de faits historiques…. Fatalement, j’ai donc toujours évité ce genre de romans, mais ai tout de même craqué pour ce court récit publié chez Actusf à l’occasion d’un financement participatif pour leur romans graphiques. 

L’ouvrage en lui-même constitue un petit bijou, parsemé des superbes illustrations de Marc Simonetti. Vous avez très probablement déjà vu quelques unes de ses oeuvres, peut être sans le savoir, car il a travaillé sur des illustrations de A song of Ice and Fire de GRR Martin, de Dune, ou encore du Disque-monde…En cas de doute, n’hésitez pas à faire un tour sur son site internet, où vous trouverez un portfolio rempli de superbes oeuvres!

Bref, je me suis dit que c’était donc l’occasion parfaite de découvrir la plume de Del Socorro, dont j’ai entendu/lu de très bonnes critiques. 

Le récit de La guerre des trois rois se passe dans le même univers que Royaume de vent et de colère (que je n’ai pas encore lu), mais se situe quelques années auparavant. Nous sommes menés au milieu d’une guerre de religion et de la confrontation entre le roi Henri III, le duc Henri de Guise et le prince Henri de Navarre (ça fait beaucoup de Henri n’est ce pas!). C’est au côté de la compagnie du chariot, un groupe de mercenaires fidèles au roi Henri III et dirigé par leur capitaine Axelle, que nous suivons la recherche d’une pierre permettant de forger une arme de grand pouvoir…

Le récit prend en fait la forme d’un journal tenu par N’a-qu’un-œil; c’est là toute la magie et la qualité de l’ouvrage. Les illustration de Marc Simonetti sont loin d’être des ajouts à grignoter pour illustrer le texte, mais sont complètement intégrés dans le récit, puisque l’un des membres de la compagnie, tremble-voix, utilise régulièrement le journal comme carnet de croquis et y documente les personnages rencontrés et les lieux qu’ils viennent à traverser. Les dessins et croquis favorisent donc l’immersion du lecteur et sont parfois alimentés par des illustrations plus poussées et complexes en couleur qui attestent encore une fois du talent de Simonetti.

Mon regret reste que l’histoire est très rapide, peut être un peu trop… Je reste assez sur ma faim pour l’aspect fantastique qui ne se situe qu’au niveau de l’existence du poignard forgé avec la pierre d’équilibre, et censé permettre au roi de conserver son trône.

Finalement, si ce livre n’était pas forcément ma tasse de thé au niveau du thème, l’écriture de Del Socorro est fluide et très agréable. Si il arrive à me réconcilier avec l’histoire, c’est forcément une réussite!  D’ailleurs, je reste très tentée par Boudicca, un autre de ses ouvrages qui se place cette fois au cœur des mythologies celtes….

3 réflexions au sujet de “La Guerre des Trois Rois, Jean-Laurent Del Socorro”

  1. Tu commences ce challenge avec un ouvrage de grande qualité ! Perso je suis passionnée d’histoire donc forcément cet auteur est fait pour moi. Même si c’est un texte à part, pour moi, on ne peut profiter de cette guerre des trois rois qu’en ayant lu les royaumes. Mais c’est mon avis !
    Boudicca est également un très bon roman qui te plaira peut être davantage vu l’époque et la plus grosse présence de surnaturel (en comparaison des autres textes) même si ce n’est pas du tout le cœur du récit.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s