Chronique

A la découverte du ciel, Emmanuel Beaudoin

Outre la lecture, je suis une grande amatrice de science, et ai commencé il y a quelques mois l’astronomie amateur. Armée de mon nouveau télescope et pas mal intimidée par ce curieux objet, j’ai débuté doucement, en regardant quelques tutos sur internet et en lisant quelques ouvrages pour me guider, notamment A la découverte du ciel par Emmanuel Beaudoin, dont je vais vous parler aujourd’hui.

A la découverte du ciel…

Cet ouvrage trônait depuis un moment dans ma bibliothèque. Je l’ai acheté lorsque j’ai enfin pu profiter d’un balcon et d’un point de vue assez dégagé pour commencer à observer plus régulièrement le ciel à l’œil nu, car je souhaitais en apprendre plus sur les constellations et divers objets célestes.

J’ai beaucoup apprécié cet ouvrage, il est simple, didactique, et bien organisé. Je pense que c’est une belle initiation à l’observation et qu’il détaille les principales cibles d’observations accessibles même aux débutants comme moi.

Mon starter pack pour l’astronomie amateur 🙂

La première partie constitue un rappel théorique sur les notions de bases de l’astronomie (système solaire, mouvements planétaires, étoiles, galaxies…) et les différents types d’instruments. Si les explications restent assez simples et manquent parfois de détails techniques si l’on souhaite s’y référer lorsque l’on retrouve seul à seul face à son télescope, elles constituent tout de même une superbe initiation. J’affectionne particulièrement les illustrations signées Delphine Zigoni, souvent type aquarelle, qui parsèment cette partie et lui apportent lisibilité et beaucoup de poésie.

La seconde partie présente les principaux objets célestes à observer, la lune et quelques zones particulières d’intérêt, comme le site d’alunissage d’Apollo 11 ou le fameux cratère Tycho, les planètes de notre beau système, les comètes ou encore les étoiles filantes. Cette partie est très didactique, car elle présente de manière succincte les principales caractéristiques des objets, les conditions de visibilité et ce que l’on peut espérer observer à l’œil nu ou au télescope. Bref tout ce qu’il faut pour bien commencer !

Personnellement, j’ai apprécié que plusieurs cibles lunaires soient détaillées.  J’ai fait mes toutes premières observations en début d’année dernière, alors que la Lune et Vénus sublimaient le ciel du ciel, et c’était un plaisir de réussir à repérer les cratères illustrés dans l’ouvrage (mes petites victoires de confinement :p ).

La dernière partie contient ce qui m’avait initialement poussé à choisir cet ouvrage, un petit atlas des principales constellations qui détaille les caractéristiques principales reconnaissables à l’œil nu, puis les détails accessibles aux jumelles ou microscope. Le tout est bien sûr accompagné de schémas et photos, qui permettent de savoir ce que l’on peut observer lors de nos premiers tests avec instruments.

Faute de temps, de ciel peu clément et d’un sale éclairage, je n’ai pas encore eu le plaisir de percer tous les secrets du ciel cités dans cet ouvrage, mais je compte bien m’y atteler très vite !

A bientôt pour de nouvelles lectures!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s