Chronique

Bestiaire de l’Utremundi, Ulysse

Je ne parle pour le moment que de roman ou nouvelles dans ce blog, mais il y a un autre type d’ouvrages que j’aime énormément : les artbooks et autres livres illustrés. Que ce soit ceux d’un artiste en particulier, ou ceux qui sont associés à des films ou à des jeux vidéos, je prends beaucoup de plaisir à me plonger dans ces superbes illustrations.

J’ai justement reçu récemment un de ces ouvrages : le bestiaire de l’Utremundi ou introduction à la faune en marge du monde par Ulysse, jeune illustrateur brestois. 

J’étais tombée par hasard sur ses illustrations, qui sont apparues un jour sur mon fil Twitter. Et là, le gros coup de cœur. Ses créations mettent généralement en scène de petites créatures animalières ultra choupi et pleines de douceur.

Derrière ce titre du bestiaire se cache une courte encyclopédie des espèces animales qui peuplent l’Utremundi. Chaque espèce est présentée avec sa classe, son ordre, son genre, sa répartition géographique, son habitat, ses mœurs et sa ou ses particularités. 

Ces espèces, si elles sont très proches de celles qui peuplent notre jolie terre, sont en réalité issues (pour la plupart) d’une hybridation entre faune et flore : lynx ibérique végétal, raton laveur moussus ou encore maki feuillu nous sont ainsi présentés au fil des pages de ce livre.

Au-delà des illustrations qui sont absolument sublimes, l’ouvrage en lui-même est très beau et soigné. Les pages sont épaisses avec une impression de grande qualité des différentes illustrations. Les textes de présentation sont assez courts, mais illustrent un gros effort pour créer une réelle identité à ces créatures hybrides. 

Comme le nom de ce blog ne saura pas vous indiquer : mon petit préféré est bien sûr le panda roux feuillu, qui déborde de mignonitude. 

En conclusion c’est vraiment une réussite, j’apprécie beaucoup cet ouvrage. C’était une impression faite sur précommande pour le moment, mais si j’en crois les messages Twitter d’autres sessions pourraient être prévues. Je ne saurai que vous conseiller de foncer si c’est le cas. De mon côté je croise les doigts pour un second tome, car c’est vraiment un grand plaisir de le feuilleter et mon seul regret est qu’il ne soit pas plus long car avec cette qualité on en veut forcément plus ! 

Les réseaux sociaux sont une source inépuisable d’artistes de génie qui méritent à être connus, qui publient souvent des livres de ce genre ou des petits artbooks à tirage limité,  disponibles sur leurs boutiques ou par le biais de précommande ou financement participatifs.

J’avais il y a quelques temps un compte Instagram dédié pour suivre ces artistes, et j’y ai fait de sublimes découvertes, dont je vous reparlerai dans les prochains articles. 

2 réflexions au sujet de “Bestiaire de l’Utremundi, Ulysse”

Répondre à Ecla'Temps Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s